C'est donc sans surprise que nombre de SSII ont vu augmenter leur taux de collaborateurs en inter-contrat et que nombre de PME ont gelé leurs embauches par précaution. Néanmoins, si les offres d'emplois en informatique ont nettement diminué, celles-ci n'ont pour autant pas complètement disparu du paysage car fort heureusement la crise n'a pas eu de répercussions catastrophiques dans notre secteur qui était et reste tout de même en plutôt bonne santé. En effet, d'une part de nouveaux grands projets voient le jour dans notre région et d'autre part certaines "niches technologiques" ne connaissent visiblement pas la crise.

Ainsi, il y a de fortes chances pour que je sévisse encore en 2009, harcelant clients et candidats, et ce pour le plus grand bonheur de tous ;) !