Pour la plupart des entreprises, un niveau d'études en informatique est un gage de qualité nécessaire pour faire valoir un certain niveau de compétence technique. Les candidats disposant d'un Bac+5 ou d'un diplôme d'ingénieur sont donc par essence mieux considérés et plus recherchés que ceux disposant d'un Bac+2 ou Bac+3 de type BTS, DUT, AFPA ou Licence. S'il est logique qu'un Bac+5 en sortie de diplôme est techniquement plus compétent qu'un Bac+2 ou qu'un "nouvel autodidacte", qu'en est-il après quelques années d'expériences professionnelles ? Par ailleurs, cette différenciation à l'embauche s'enracine-t-elle malgré les années d'expériences ou bien a-t-elle tendance à s'estomper ?...

Lire la suite